Si vous souhaitez procéder à la création d’une nouvelle entreprise, les canaux digitaux contribueront à la promouvoir. À première vue, la tâche semble aisée. Mais vous n’allez pas « juste » présenter votre activité et vos produits sur une boutique en ligne. En réalité, la communication digitale exige un savoir-faire particulier. Elle fait partie intégrante de votre stratégie d’entreprise. De ce fait, vous aurez besoin d’un expert dans le domaine. Si une telle personne n’existe pas encore dans votre équipe, il faudra faire appel à un prestataire externe. C’est là que le consultant digital entre en jeu. Quelles sont exactement ses missions ?

Quel est le rôle de cet expert digital dans une entreprise ?

Avant d’engager un consultant pour votre entreprise, il est d’abord important de comprendre ses différentes missions et son champ d’action. N’hésitez pas à consulter un expert digital pour découvrir des articles de blog dédiés au marketing et au e-commerce, des ressources gratuites et des conseils en ligne.  

Plusieurs entreprises ont recours à l’e-commerce, car Internet permet de toucher une cible beaucoup plus large. Ainsi, le consultant digital aide ces sociétés dans leur processus de transformation. Il ne s’agit pas uniquement d’apprendre à utiliser les outils disponibles. En fait, cet expert étudiera avant tout vos besoins. Par la suite, il vous proposera des solutions pour avoir une meilleure visibilité sur le web.

Certes, vos besoins seront peut-être différents de ceux de vos concurrents. Néanmoins, les conseils en stratégie de ce professionnel du digital concernent trois axes :

  • Le référencement de vos plateformes ;
  • Les réseaux sociaux ;
  • Les campagnes d’e-mailing.

Qui peut devenir consultant digital ?

La formation académique requise

La loi n’a pas d’exigences spécifiques pour exercer ce métier. Toutefois, un background dans une filière correspondante sera un réel atout. La plupart de ces accompagnateurs possèdent un diplôme en marketing, en marketing digital, en commerce ou en communication. Mais en réalité, les cursus peuvent être beaucoup plus variés. Il est aussi possible d’avoir suivi des études d’économie, de journalisme, de conception graphique ou encore d’informatique.

En outre, il n’est pas toujours nécessaire d’avoir un diplôme de l’enseignement supérieur pour devenir consultant numérique. Si vous avez un diplôme d’études secondaires, vous pouvez renforcer vos compétences avec des formations professionnelles. Par contre, il faudra opter pour des formations certifiées.

Les compétences indispensables

Certains consultants digitaux possèdent uniquement des compétences dans des domaines spécifiques. D’autres, quant à eux, disposent de compétences complètes. Ces spécialisations incluent :

  • La stratégie digitale : puisqu’il s’agit de développer une entreprise grâce à la technologie ;
  • Le marketing : la technologie utilisée servira à promouvoir l’entreprise pour qu’elle dépasse ses concurrents. Il faudra alors que le consultant opte pour des techniques de communication et de vente pertinentes. Cela vous permettra d’avoir une vraie valeur ajoutée dans votre secteur d’activité ;
  • Les réseaux sociaux : ces plateformes numériques sont utilisées par la clientèle B to C au quotidien. Ce conseiller digital vous aidera à mener des campagnes de communication (parfois même payantes) sur celles-ci ;
  • La gestion de projet : l’expert digital devra être capable de piloter des projets à grande échelle, et ce, de manière régulière ;
  • L’expérience utilisateur et la conception web : ce professionnel peut aussi contribuer à augmenter le trafic sur un site web, en le rendant plus convivial.

Comment se déroule la transformation digitale de l’entreprise ?

Pour atteindre vos objectifs commerciaux en ligne, le consultant devra respecter scrupuleusement certaines étapes. Avant toute chose, il faut avoir un site web cohérent. Cela signifie que vous devrez avoir une bonne charte graphique. Assurez-vous que celle-ci reflète votre image de marque ! Mais surtout, le contenu devrait être attrayant. Par conséquent, utilisez des éléments visuels (photos et/ou vidéos) ainsi que des articles riches en informations.

Par la suite, si vous visez une clientèle B to C, soyez présent sur les réseaux sociaux. Encore une fois, il devra être en accord avec votre charte. Cependant, l’expert digital vous donnera aussi des conseils sur la gestion de la relation client. En effet, le contact se fait en temps réel sur ces plateformes.

Pour terminer, le conseiller digital vous aidera à fidéliser vos clients et à en générer d’autres. Pour ce faire, il sera nécessaire de mettre en place des campagnes d’e-mailing pertinentes. Outre le contenu des courriels, il faudra considérer d’autres facteurs de réussite, tels que la fréquence d’envoi.

Finalement, le consultant digital occupe un rôle prépondérant dans l’avenir et le développement de votre entreprise. Certes, il ne fait pas forcément partie de votre organisation. Mais son expertise sera d’une grande aide dans la promotion de votre marque.

Article précédentLes informations sur la plateforme de netlinking
Article suivantLes avantages du télétravail

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici